L’alimentation équine en bref 5 – Compléments alimentaires

Dr Giuseppe Iardella DMV Equidiests Directeur Srl

5. Compléments alimentaires – Les compléments en vitamines ou contenant des substances les plus variées avec une certaine utilité, réelle ou présumée, sont par contre largement utilisés dans l’alimentation équine. L’industrie des compléments alimentaires pour chevaux, comme d’ailleurs celle destinée aux êtres humains, semble être en constante expansion.
Le terme “compléments” devrait nous diriger vers leur fonction, qui est celle de perfectionner la composition d’une portion que nous pensons incomplète. Pour ce faire, il est absolument nécessaire de partir des besoins individuels de l’animal pour arriver, par l’intermédiaire de l’analyse des composants requis, à l’établissement d’une alimentation appropriée du cheval.
L’utilisation aveugle de compléments alimentaires, qu’elle soit faite par analogie ou parce que des qualités extraordinaires en ont été amplifiées, n’est pas du tout recommandée. Tout comme il existe des pathologies dues aux carences, il existe également des pathologies liées aux excès d’une certaine vitamine ou d’un certain minéral. Un exemple qui concerne tous : chez l’homme – et probablement aussi chez le cheval – un excès de fer peut induire ou aggraver un état de résistance à l’insuline.

Pour des inspirations, des offres spéciales et bien plus encore

© 2020 MyHorses. All Rights Reserved
Site created by